Les gorges du Verdon


Week-end dans les gorges du Verdon

Proche de la vallée de l’Estéron se trouvent les gorges du Verdon.

Gorges du VerdonSpectaculaire, grandiose, minéral, le grand canyon « avale » le spectateur…

Le regard plonge dans la profondeur turquoise du Verdon, rivière puissante et fascinante.

En passant par la rive gauche, on traverse le pont  de l’Artuby, le plus haut pont d’Europe, 182 m pour le saut à l’élastique. 100 % d’adrénaline, trois secondes de frissons et hurlements en s’élançant du parapet dans le vide, face aux rochers du fond du canyon.

En saison, les gens doivent réserver 8 jours à l’avance pour pouvoir vivre cette expérience.

 

En continuant la rive gauche du Verdon, nommée « la corniche sublime », on arrive à l’hôtel familial « le grand canyon », accroché au bord du précipice.

Vue imprenable de la terrasse où vous pouvez déjeuner. D’ici, on descend 300 mètres de dénivelé pour arriver au fond des gorges du Verdon.

Baignade bien méritée dans une eau limpide mais froide (frileux s’abstenir), même au mois d’août. La remontée, très physique, impose des petites pauses pour reprendre son souffle, après l’échelle, ou les hautes marches de rochers où l’on s’agrippe à un filin d’acier pour grimper.

 

En allant rejoindre plus loin le charmant village de Moustiers Sainte Marie, on passe le long du lac de Sainte Croix.

Là, la baignade est facile, sans risque, et l’eau est bonne (rien à voir avec la fraicheur du Verdon). De multiples pédalos et bateaux partent du lac pour remonter le Verdon, nombreuses touches colorées sur le turquoise intense de l’eau.

 

Ensuite, on peut continuer la découverte des gorges du Verdon en prenant la rive droite, qui nous emmène à Castellane. En route, arrêt  incontournable au « point sublime », qui offre une vue absolument spectaculaire et finit en beauté ce tour des gorges, haut lieu touristique parmi les plus visités en France.

 

Il est 1 commentaire

Add yours